Multiplier les Opérateurs Locaux de Contenus, Réseaux et Usages : immeuble, quartier, territoire de projet

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 3674 (1 par jour)
Vers des Projets Numériques de Terrain

Multiplier les Opérateurs Locaux de Contenus, Réseaux et Usages : immeuble, quartier, territoire de projet

   

Points abordés : Contexte - Enjeux - Méthodes - Résultats

Contexte et Enjeux
  • Dans le numérique actuel, domine la dépendance des usagers, habitants, citoyens à l’égard  :
    • des opérateurs de réseaux techniques pour la disponibilité d’une connexion performante,
    • des opérateurs de contenus pour les offres de services et d’informations push.
  • Ces mêmes opérateurs « dominants » rechignent, malgré la régulation Arcep, à venir investir dans les zones, ou sur des marchés dits non rentables.
    • Les élus, les acteurs économiques, les citoyens se lamentent y compris pour le très haut débit. Les nomades vivent la non continuité des connexions. 2025 se fait attendre [1].
    • Les ressources financières tirées de la consommation d’usages « push » ne restant pas dans le territoire concerné, appauvrissent son développement.
    • La consommation, passive de fait, n’est pas créatrice de valeurs ajoutées, voir d’employabilités locales.
  • Le développement local par la demande et « bottom up » interpelle les pratiques actuelles de déploiement numérique, globalement « top down ». Aujourd’hui elles butent sur l’équité d’accès de nos concitoyens et sur la situation financière des collectivités. Il est nécessaire de repartir du Premier Mètre au titre d’un « Aménagement de l’Environnement Numérique Personnel », impliquant les acteurs de proximité, seule source de valeur ajoutée et de croissance dans un monde numérique d’éco-système social, de solidarité et de communautés.
  • Les collectivités, les gestionnaires d’immeubles, les investisseurs et les réseaux humains locaux, ont dans cette approche fondée sur les initiatives (Demande / Besoins) des habitants, un volet partenarial important, encourageant et complétant en intelligence collective leurs propres actions numériques.
Les Enjeux
  • Au niveau des quartiers urbains, des bourgs ruraux, dans les lieux d’habitats (immeuble, pavillons) ou d’activités économiques ; il est possible de déployer son propre « espace-réseau » numérique « sans attendre », en partant de projets et de besoins pour :
    • articuler les énergies potentielles de proximité autour d’un enjeu et d’une utilité numériques partagés,
    • interfaçer la connexion technique (en restant agile sur les évolutions technologiques) avec les grands réseaux numériques existants (backbone des opérateurs privés ou résultant des Dsp [2]),
    • concevoir, produire et diffuser ses propres contenus aux échelles de vie locales ci-dessus, ou au-delà.
    • capitaliser les échanges, enseignements, maintenance au sein d’une communauté de proximité.
  • Déployer un « Opérateur Local de Contenus / Réseaux / Usages de Proximité », c’est affirmer la volonté d’un groupe d’individus actifs d’agir de concert sur l’ensemble de la chaîne de valeurs (humaine, sociale, économique, technique) du numérique ; tant sur le déploiement que sur la capitalisation et le retour d’investissement sur le territoire local.
    Cela favorise la création de valeur au coeur du développement local dans un éco-système de proximité, les bonnes pratiques du développement durable et une mobilité nomade maîtrisée.
 
Pour approfondir, prenez contact avec nous en laissant un message dans le formulaire ci-dessous.



PNG - 27.4 ko

Points d'analyse

  Réagir Numérique sans plus attendre  : Au-delà des questions haut ou très haut débit, l’enjeu c’est la création locale de valeur ajoutée numérique.
  Sens - Valeurs - Projets  : Items associés pour créer du lien, de l’envie, de l’imaginaire crédible, du tangible produits, services, apprentissages.
  Unité de vie locale / communauté  : Ancrage sur la proximité et adhésion dans la diversité des préoccupations, le partage des informations créent de la richesse.
Potentiels disponibles

 1- Espace numérique pour travail d’équipe.
 2- Décryptage en appui pour articuler les énergies, nourrir le questionnement opérationnel.
3- Outil collaboratif favorisant échanges, qualification des informations, synthèse partagée.
 4- Valoriser initiatives / services : vidéos ciblées sur Web Tv.
5- HotLine pédagogique : appui à la courbe d’apprentissage collaborateurs.
Méthodes et Résultats
Comment s’y prendre ?
  • Construire le projet « Contenus / Réseaux / Usages de Proximité » en termes de demande / besoins / relations au terrain, pour aboutir à un projet local avec productions, services, utilités collectives.
  • Identifier les « objets et acteurs supports du projet numérique » (territoire d’action, services internet, réseaux relationnels d’appui, biens immobiliers et propriétaires, biens communs de proximité, usagers, cibles et relais concernés).
  • Situer les niveaux de collaboration / coopération entre les participants du projet local et sa viabilité.
  • Agir en interface avec les actions numériques des élus, des acteurs économiques et financiers de proximité [3].
  • Identifier les points d’interconnexion entre le réseau de proximité en construction et la localisation des grands réseaux numériques existants.
  • Se rapprocher d’associations et de professionnels apportant conseil et service en vue de la réalisation du projet (technologies, matériels, logistique, pratiques et formation aux usages). Et plus généralement ce qui favorise la co-production et la diffusion des produits, services et utilités du projet.

Pour approfondir cf les suggestions en bas de page [4].

Quels résultats et quelle valeur ajoutée ?
  • Assurer à l’échelle d’une unité de vie locale (habitat, activité, projet, quartier, pays local, aire de marché), une bonne maîtrise des questions numériques (réseau, contenus, usages) ; en mettant en oeuvre l’un des micro-réseaux numériques dans un univers d’interconnexion ouverte.
  • Mobiliser les énergies des uns et des autres dans le partage et la co-construction d’un projet commun favorisant une bonne insertion et des activités dans l’univers numérique d’aujourd’hui. Ceci contribuant au développement local de proximité et à la cohérence avec les actions publiques ou privées déployées sur le territoire du projet local.
  • Accompagner les efforts des habitants du territoire de projet, dans l’ingénierie technique, relationnel, la maîtrise des questions de coûts, le déploiement des courbes d’apprentissage et des expériences usagers / cibles.
  • Explorer à l’échelle du territoire de vie retenu, les activités économiques pouvant conforter la viabilité économique, sociale et environnemntale du projet des habitants (Ateliers, Magasins, Services à composante numérique, Espaces éducatifs…) , favorisant l’apprentissage et l’expression créative des habitants, usagers et cibles de ce territoire de proximité.


PNG - 193 ko

Haut de Page

Posez votre Question.
L’un de nos experts opérationnels vous répondra gracieusement.
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Merci de préciser la forme de réponse que vous attendez [Obligatoire] :
Situez votre question [Obligatoire] :
Modalités pour une expertise éventuelle [Obligatoire] :
[Obligatoire] :


Voir en ligne : Le Potentiel Services Wirkers - Partenaire de votre réussite

le 5 juillet 2011 par Jacques Chatignoux Opérateur
modifie le 19 novembre 2012

Notes

[1] Cf le topo de Marc Duchesne La France Numérique 2025 ou Quand les poules auront des dents. Et aussi le rapport du sénateur de l’Eure Hervé Maurey : Un rapport alarmant sur le haut et très-haut-débit en France 

[2] Délégation de service public

[3] En particulier pour les projets à finalité collective (soins de proximité, services à la personne, activités économiques, éducatives, loisirs…).

[4] Cf Technologies, Aménagement des Territoires Numériques - Réussir ou échouer son développement local - Enjeu du premier mètre - Cf aussi pour l’organisation des interlocuteurs concernés dans un immeuble ou un quartier : Association Syndicale Libre de Propriétaires